Profession : enfant travailleur

Kailash Satyarthi est engagé depuis 1980 dans la lutte contre l'esclavage des enfants. Avec son ONG, Bachpan Bachao Andolan, « Mouvement pour sauver l'enfance », il a contribué à la libération de 80.000 enfants esclaves et il a développé un modèle pour l'éducation de ces enfants et leur intégration dans la société. Sur le plan international, il a largement contribué à la création d'un grand réseau d'organisations de la société civile pour la défense des enfants les plus exploités.

La Marche Mondiale contre le Travail des Enfants (Global March Against Child Labor) a été organisée à son initiative ; il s'agit d'un regroupement mondial d'ONG et de syndicats. Elle a rassemblé des milliers de personnes dans le monde entier, à partir du 17 janvier 1998. Cette marche a permis une prise de conscience de l'opinion publique internationale sur la cause des enfants exploités par le travail. Poitiers a été l'une des cinq étapes en France (19 et 20 mai). La Marche s'est terminée à Genève, lors de la conférence de l'Organisation Internationale du Travail, qui abordait cette année là le projet de Convention sur les pires formes de travail des enfants. L'année suivante, la Convention a été adoptée à l'unanimité. A ce jour, 172 pays ont ratifié la convention. La Marche Mondiale a joué un grand rôle dans ce processus.

Lors de la venue des enfants travailleurs, l'association ORCADES avait organisé un ensemble d'événements : rencontre avec 200 jeunes du collège Rabelais, une marche entre l'Hôtel de Ville et la préfecture et une simulation du procès d'un employeur d'enfant travailleur, avec les élèves de l'Ecole des Avocats de Poitiers et une troupe de théâtre locale.



Sélection vidéos